Pourquoi le prix des vélos risque d'exploser en 2023

Pourquoi le prix des vélos risque d'exploser en 2023
En 2023, l'achat d'un vélo sera encore compliqué avec une augmentation de la demande, crise du COVID, guerre en Ukraine et blocages au niveau de l'approvisionnement de pièces venant de Chine par le fret.

Les cyclistes Français seront toujours de plus nombreux en 2023 à vouloir acquérir un vélo pour leurs déplacements au quotidien.

Attention à la facture, car les prix risquent d'augmenter sérieusement.

Si vous désirez faire des économies en roulant en ville avec un vélo électrique, il sera plus difficile d'acheter le modèle que vous aurez choisi avec une importante hausse des prix de 20 à 30% des prix.

La plupart des pièces sont produites en Asie rends l'approvisionnement de plus en plus difficile depuis plus d'un an avec la pandémie de COVID.

Les aides publiques de l'État français pour l’acquisition d’un vélo a fait bondir les demandes des clients de plus de 20%.

Certaines marques de vélo ont décidé de privilégier une fabrication en Europe pour répondre à la demande, mais le mal est fait étant donné qu'il est très difficile de rapatrier des usines et de les faire fonctionner à plein régime rapidement.

Le vélo Made in France devient donc un argument de vente auprès du consommateur même si les prix sont plus élevés comme avec la marque Cavale qui c'est installée à Chartres.

Depuis plusieurs années, le marché du vélo de location explose tout comme celui de la trottinette électrique qui sont devenue rapidement des moyens de transports écologiques dans les grandes villes.

L'achat d'un vélo ou trottinette électrique peut s’avérer intéressant pour parcourir des trajets courts, mais si vous devez rouler plus longtemps il faudra investir dans un modèle avec une bonne autonomie et cela vous coutera plus cher, car le prix des batteries va également augmenter fortement en 2023.

Bonne nouvelle, les aides financières sont nombreuses sous la forme de bonus écologique ou de prime à la convertion.

Le bonus accordé de la part du gouvernement pour l'achat d'un véhicule électrique s’ajoute à la somme que vous pouvez toucher de votre collectivité territoriale.

Pour en bénéficier, vous devez être majeure, domiciliée en France et disposer d’un revenu fiscal de référence (année précédent l’achat du vélo) inférieur à 13 489 €.

Certaines collectivités se montrent généreuses et proposent jusqu’à 500 € de participation aux frais d'achat d'un vélo électrique.

Dernières actualités vélo

Le Cavale, un vélo électrique made in France

Le Cavale, un vélo électrique made in France

La marque de vélo électrique Cavale a vu le jour en 2022, grâce à Martin ...

Lire la suite
Découvrez la nouvelle gamme de vélos LAPIERRE 2022 chez Cycles Motard

Découvrez la nouvelle gamme de vélos LAPIERRE 2022 chez Cycles Motard

Le magasin de vélo Cycles Motard est le revendeur officiel de la marque LAPIERRE sur la ville ...

Lire la suite
Un vélo électrique au pied du sapin pour Noël

Un vélo électrique au pied du sapin pour Noël

Si vous lisez ces lignes, c'est que c'est bientôt Noël, la période ou l'on fait des ...

Lire la suite

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter votre commentaire

Les informations recueillies sont utilisées pour publier votre commentaire. Conformément au "règlement général sur la protection des données personnelles", vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant VELOW par email (contact@velow.fr). Consulter les détails du consentement.

Haut de page